Depuis notre plus jeune âge, nous avons appris à travailler de manière linéaire, ce qui signifie que, sur le papier, nous traitons l'information en organisant les éléments de haut en bas et de gauche à droite, et nous les ordonnons généralement dans un ordre croissant ou décroissant. C'est une forme d'organisation très pratique pour classifier et transmettre les informations à traiter.

Lorsque nous n'avons pas la possibilité de classifier les éléments de cette manière, notre cerveau va faire un effort important afin de développer une stratégie qui lui permette de traiter et déposer sur le papier ces informations de manière cohérente.

Mais comment le cerveau structure-t-il et organise-t-il de manière biocompatible les informations ?

Le système de pensée irradiant ou systémique

Si l’on étudie le fonctionnement du cerveau, la notion de logique est très aléatoire et propre à chaque individu. En effet notre cerveau ne fonctionne pas de manière linéaire, mais de manière irradiante ou systémique.

Exercice pratique

  • Prenez votre smartphone et mettez une alarme qui vous avertira lorsque 5 minutes se seront écoulées.
  • Asseyez-vous confortablement sur une chaise, bien adossé au fond de cette dernière, les pieds posés à plat sur le sol.
  • Posez vos mains sur les genoux, tenez-vous droit et fermez les yeux en vous concentrant sur votre respiration.
  • Ne pensez à rien d'autre qu'à l’air qui rentre et sort de vos narines et chaque fois que votre esprit s'égarera, ramenez votre pensée sur votre respiration, sans vous juger.
  • Faites ceci jusqu'à que votre smartphone vous informe que 5 minutes ce sont écoulées.
  • Qu'observez-vous ?

En situation normale, vos pensées vagabondent en permanence d'un sujet à l'autre et de manière totalement aléatoire. Vous avez ramené votre attention sur votre respiration et elle repart sur un autre sujet. C’est normal, c’est ainsi que notre cerveau est conçu. C’est sa manière de fonctionner, alors pourquoi ne pas utiliser cette propriété pour développer votre efficacité avec une technique qui lui soit adaptée ?

La carte heuristique

Bienvenue dans le monde de la carte heuristique, carte mentale ou Mind Mapping en anglais. Cette technique développée par l'anglais Tony Busan (1942 - 2019) est une modélisation de nos schémas de pensées à un moment T. Le terme heuristique (du grec ancien εὑρίσκω, eurisko, « je trouve ») signifie l’art d’inventer, de découvrir.

La technique est, de prime abord, très facile à déployer et comme toute chose simple, elle est compliquée à mettre en œuvre. Elle demande une pratique régulière et la capacité de lâcher-prise sur la nécessité que nous avons de vouloir tout contrôler.

Son principe de base est de faire des liens, en utilisant le pouvoir évocateur de l'image et en laissant le cerveau aller là où il ressent le besoin d’explorer. Plutôt que de vous décrire de manière linéaire la mise en œuvre d'une carte heuristique, en voici une qui décrit de manière visuelle et intuitive cette technique.

Observez, réfléchissez...

heuristique01

Vous n'avez pas toutes les réponses à cette carte et c'est normal, utilisez le pouvoir de votre imagination, et si cela ne suffit pas, faites fonctionner l'intelligence collective en demandant à votre entourage de vous donner des indices sur ce qui n'est pas clair pour vous.

Les avantages de l’heuristique

Outre l’avantage de faire de jolis dessins, la réalisation de carte heuristique vous permettra de renforcer votre mémorisation, votre créativité et votre capacité à structurer l’information. En outre, cette technique favorise la confiance en soi et le travail collaboratif. Pour celui qui l’utilise régulièrement c’est un énorme avantage en termes d’agilité et d’efficacité, et cela que ce soit, dans des activités privées comme professionnelles. Cette technique est idéale pour avoir en même temps la vision globale et spécifique d’une situation, avec en plus, de nouveaux éléments qui permettent de résoudre la problématique de manière créative et écologique. Plus qu’un outil, l’utilisation de cartes heuristique est un état d’esprit.

Accessible, cette technique connaît un vif succès auprès des enseignants soucieux de développer des méthodes d’apprentissage adaptées à leurs apprenants. Dans le monde de l’entreprise, des leaders utilisent cette technique pour la gestion de leurs projets, pour communiquer et pour développer de nouveaux produits. Dans la vie courante beaucoup les utilisent pour créer, pour structurer, pour organiser, pour planifier, pour mémoriser, pour comprendre la complexité, et surtout, pour gérer la quantité d’information à laquelle nous sommes soumis.

Les réactions des utilisateurs de cartes heuristiques

Les cartes heuristiques ont été ainsi décrites par ceux qui les ont utilisés, depuis des enfants de cinq ans jusqu'à des personnalités du monde des affaires et de l’éducation :

  • L’instrument qui vous aide à vous occuper de vous-même.
  • L'indispensable outil de formation mentale.
  • Un miroir de l’esprit.
  • Un instrument pour prendre soin de son cerveau.
  • Mon volcan mental.
  • Un instrument pour avoir accès à l'intelligence.
  • Un réseau de pensées centré sur un objectif.
  • Un outil pour manifester son intelligence.
  • La quintessence des résumés - utilisez une carte heuristique, sauvez un arbre ! Sauvez un arbre ? Sauvez une forêt !
  • La manifestation embryonnaire de la pensée super-logique.
  • La technique de pensée créative la plus complète.
  • Une technique mnémonique (qui a une bonne mémoire, qui concerne la mémoire), qui facilite la mémoire, multidimensionnelle.
  • Un électro-encéphalogramme consciemment autoprogrammé.
  • Une manifestation externe des schémas de pensée interne.
  • Le moyen, enfin, de prendre plaisir à utiliser son cerveau !
  • La ou les voies vers la liberté mentale.
  • Une carte heuristique est une manifestation externe de tous les aspects des compétences et des intelligences corticales qui permet au cerveau d'avoir accès à son vaste stock de facultés de manière plus fluide, plus facile et plus rapide.
  • Il est à l'ère de l'information et de l'espace ce que la prise de notes linéaires était à l'ère de la machine à vapeur.

Ou encore, comme l'a dit quelqu'un qui utilisait pour la première fois les cartes heuristiques : « C'est comme si j'avais conduit toute ma vie avec un pare-brise sale et que tout d'un coup la carte heuristique me dégageait la vue ».

Toutes ces descriptions sont cohérentes et pertinentes. A elles toutes, elles présentent la carte heuristique comme la prochaine étape de l'évolution qui va de la pensée linéaire « unidimensionnelle » à la pensée latérale « bidimensionnelle » pour finir avec la pensée irradiante, multidimensionnelle ou systémique.

La mise en pratique

Afin de s’approprier la méthode durablement, il convient d’acquérir les bases théoriques de la technique et de réaliser des exercices spécifiques à la main. Une fois la recette expérimentée et validée, par le cerveau, il est possible et préconisé, de passer à la version digitale qui offre une souplesse et une agilité supérieure à la version analogique, mais qui ne la remplace pas. A noter que la version digitale nécessite un très bon niveau d’aisance dans l’utilisation des outils informatiques.

Vous avez besoin d’améliorer votre efficience ? Mettez à disposition de votre cerveau un outil qui lui soit adapté !

Pour aller plus loin

Si vous voulez en savoir plus, vous trouverez sur le site www.heuristique.ch des ressources avec une FAQ, un aquarium à cartes, des informations sur les logiciels les plus utilisés et des références bibliographiques, tout cela sous forme de cartes heuristiques bien évidemment.

Références

  • Article rédigé par Alain Binggeli formateur, consultant et coach en entreprise, société Organize à Morges.

Pages en lien